Coronavirus : quels sont les bons gestes pour faire vos courses ?

Durant cette crise de pandémie du Covid-19, l’Etat a ordonné le confinement total afin d’éviter la propagation du virus. Cependant, faire les courses est l’une des dérogations autorisées par le gouvernement. Mais pour éviter les risques de contamination, quels sont les bons gestes à adopter ? 

Ceux qui n’ont pas la possibilité de profiter du service « Drive » de certains magasins sont contraints de sortir de chez eux pour faire leurs courses, malgré le confinement. En effet, les déplacements pour effectuer des achats de première nécessité comptent parmi les déplacements autorisés durant la période de confinement. Cependant, s’approvisionner peut aujourd’hui être une occasion de transmettre ou d’attraper le coronavirus, alors comment faire les courses tout en respectant strictement les règles d’hygiène ?

Afin d’éviter les risques de contamination, mais aussi la propagation du virus, voici quelques conseils à suivre :

Faut-il porter des gants ?

Selon des études récentes, le virus Covid-19 peut survivre, entre autres, sur les emballages en plastique et carton. Dès lors, doit-on porter des gants lors des achats ? Le port des gants serait une fausse bonne idée, car vous risquez de poser vos mains gantées sur votre téléphone et ainsi oublier les règles de base. De plus, vous risquez de vous contaminer au moment de retirer vos gants, explique le Dr Benjamin Davido, médecin infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches et cité par l’UFC Que Choisir. Ce qu’il faut faire, c’est de vous laver les mains en partant de chez vous et en rentrant des courses. Il est préférable d’utiliser vos propres sacs, plutôt que de prendre un chariot ou un panier du supermarché. En arrivant chez vous, entreposez vos paquets quelques heures, sans les toucher. En effet, le virus peut résister sur les emballages ; vous devez les laisser quelques heures au repos avant d’ôter l’emballage carton.


Est-ce qu’il faut acheter des fruits et légumes ?

Régulièrement tâtés et sous-pesés, les fruits et légumes peuvent-ils véhiculer le virus ? Pour l’instant, aucun cas d’une telle transmission n’a été rapporté. Selon, l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques (BfR), la transmission du virus par de la nourriture contaminée est peu probable. Cependant, il est toujours recommandé de bien laver et éplucher vos produits. Même si le risque d’être contaminé par des pièces ou billets est infime, privilégiez le « sans contact », pour payer vos courses.


Pourquoi les achats en ligne ont progressé ?

Par peur d’être contaminé et à cause du confinement, les Français font de plus en plus de courses sur internet, contraignant ainsi les distributeurs à s’organiser autrement, pour les livraisons à domicile comme pour les retraits aux « drives » des supermarchés. Ces dernières semaines, on a observé des croissances des ventes sur internet « extrêmement importantes dans toutes les géographies » touchées par le coronavirus, sur la partie alimentaire, explique Stéphane Charvériat, directeur associé senior au sein du cabinet BCG. On a ainsi enregistré « des hausses comprises entre 40 % et 60 % » par rapport à l’année dernière. Selon lui, de plus en plus de Français ont opté pour les livraisons à domicile (+70 à 100%), plutôt que les retraits en supermarché (+30 à 40 %).

Selon une étude du cabinet Nielsen, en France, les ventes en ligne ont augmenté quatre fois plus vite que celles des magasins physiques par rapport à l’année passée, durant la période entre 2 au 8 mars. 

On a par ailleurs remarqué également une hausse des ventes de gants de ménage (+174 %) par le biais du « drive », devant les pâtes (+114 %) et le riz (+111 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *